Le baromètre TIC 2011 de l’AWT

par Christiane Turck

baromètre TIC AWT

La brochure téléchargeable

Cette année, l’AWT (Agence Wallonne des Télécommunications) a choisi de présenter son baromètre annuel au Cercle de Wallonie à Seraing, en présence du Ministre Marcourt. Un événement rejoint par Agoria qui y a présenté ses activités eHealth, un domaine passionnant et où le travail ne manque pas apparemment.

J’en parlerai dans un autre billet car il mérite certainement plus qu’un paragraphe, mais la présentation AWT/Agoria a aussi été l’occasion de découvrir le « Master Plan TIC » et ses 10 priorités stratégiques.

Pour en revenir au baromètre, je vais m’attacher à deux volets qui m’intéressent plus particulièrement: le volet « citoyen » et le volet « entreprises ».

Les usages TIC des citoyens wallons

Bien sûr, le citoyen wallon a une télévision, mais le citoyen wallon aujourd’hui est aussi généralement équipé d’un ordinateur et du wifi. Ils sont 70% à avoir une connexion internet en 2010, contre 64% en 2009. Et cela à près de 50% par ADSL (light ou classic.)

En matière d’équipement ordinateur, 38% des ménages possèdent 2 ordinateurs et cela monte à 54% pour les ménages avec une connexion internet. On notera également que le Wallon surfe de plus en plus. Ainsi 78% de la population wallonne a utilisé internet en 2010. En 2002, 23% des Wallons disaient avoir utilisé internet hier ou aujourd’hui, et en 2010 ils sont 62% à donner cette réponse. Une progression remarquable.

Hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, les usages diffèrent. Toujours plus d’hommes (84%) que de femmes (72%), et plus de jeunes entre 15 et 29 ans (99%!!!) que de seniors de 65 ans et plus (32%). Le taux d’usage décroit d’ailleurs assez significativement après 44 ans. Pourtant, c’est chez les 65+ que la progression en matière d’usage est la plus significative. Autre notion à ne pas négliger: l’utilisation est beaucoup plus élevée quand le niveau d’études est plus élevé.

Quelques mots du GSM: globalement 86% des Wallons ont un GSM, et seulement 24% ont un GSM tactile (on pourrait penser que la proportion est plus grande quand on se promène en ville-ndlr). Si la fonction principale reste l’émission d’appels (93%) et l’envoi de SMS (89%), les autres fonctions multimédias sont aussi à prendre en considération, surtout la prise de photos (55%). La fonction qui suit directement est l’écoute de musique téléchargée (24%) (et si on baissait les tarifs MMS et cie, qu’en serait-il? – ndlr)

Après le GSM, l’e-commerce côté citoyen a de quoi surprendre avec la moitié des Wallons qui pratiquent l’e-commerce. Oui mais comment? Principalement en s’informant ou en comparant les prix des produits ou services via internet avant de passer à l’acte d’achat, que ce soit en utilisant des comparateurs ou en utilisant les réseaux sociaux ou professionnels. Parmi ceux qui ont utilisé les recommandations, 24% disent avoir été influencés favorablement.

Par contre, les Wallons restent plus frileux quand il s’agit de l’accès à donner à leurs données d’e-santé.

L’équipement TIC des entreprises wallonnes

Aujourd’hui, 32% des entreprises wallonnes ont un site web. Même si on ne peut s’empêcher de penser: seulement! , il faut noter qu’il y a là une progression de 7 points par rapport à 2009. (Eh oui, il y a encore du travail.) Elément assez significatif: le taux monte à 64% pour les PME/GE (grandes entreprises).

Majoritairement, les entreprises mettent en ligne leur catalogue de produits ou services (62%). On tombe tout de suite à 37% pour la géolocalisation qui est le contenu suivant en ordre de pourcentage dans la liste de ce que les entreprises, toutes tailles confondues, mettent en ligne. Assez grosse disproportion entre les TPE et les GE en matière de vidéos, où on passe du simple (18%) pour les TPE au double (39%) pour les GE. Question de prix? Possible.

Par contre, les liens avec les réseaux sociaux tels que Facebook (FB) ou Twitter sont plus utilisés par les TPE (29%) que par les GE (19%). Et ceci m’étonne un peu. Un peu seulement, parce que les objectifs d’une GE en matière de présence sur internet ne se joue pas comme celle d’une TPE. Le mode de communication ne se fait pas dans la même approche et peut tout-à-fait expliqué cette différence. Même si les GE gagneraient certainement à se pencher sur ce type d’outils et à se les approprier de façon pertinente.

Que retenir des usages d’internet dans les entreprises? Que 21% des PME et 65% des GE fournissent une connexion internet à domicile? Ou que outre envoyer et recevoir des emails et rechercher des informations, les entreprises utilisent aussi internet pour des opérations bancaires à 85%. Ce qui est beaucoup. Même si on note dans la foulée, que dans les usages avancés 39% font des achats en ligne, surtout liés au métier de base ou au fonctionnement de l’entreprise (mais seulement 9% de l’e-business, autrement dit vendent par voie électronique).

Toute l’information se trouve ICI: http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b11,000,000

Publicités