Le projet Mediapart

par Christiane Turck

Capture d'écran du site Mediapart

Capture d

Découvert sur Facebook, le projet Mediapart se présente comme le projet d’une nouvelle presse en France. Une nouvelle presse nécessaire d’après la présentation. Mediapart propose 3 éditions par jour,  des blogs et des éditions participatives du Club, et l’interaction constante des lecteurs-acteurs (ndlr: joliment dit) avec les journalistes et la communauté des abonnés.

Le projet cherche à inventer une réponse aux trois crises (démocratique, économique, morale) qui minent l’information en France, sa qualité, son utilité, son honnêteté, sa liberté!

L’originalité du concept réside dans sa partie « club ». Chacun peut faire partie du « club » Mediapart pour susciter et animer le débat. A condition de respecter la charte éditoriale (ndlr:que beaucoup de journalistes devraient lire) qui rappelle, clairement: « Ne l’oubliez jamais : votre liberté est celle des autres ».

On pointera la présence d’Edwy Plenel dans le conseil de direction, dans les actionnaires directs et indirects et comme Directeur de la publication. Comme Directeur de la publication, Edwy Plenel est assisté de François Bonnet comme Directeur éditorial et de Marie-Hélène Smiéjan comme Directeur général.

Ci-dessous, la vidéo visible sur Dailymotion, où Edwy explique pourquoi il rejoint le projet.

C’est par ici http://www.mediapart.fr

Derrière ce projet, on trouve la Netscouade: c’est le bonus. Car la Netscouade c’est une nouvelle agence internet (juin 2007)  qui étudie, communique, influence participe le net. Encore plus que le site, c’est leur blog que je vous propose de découvrir

http://www.lanetscouade.com/blog

Publicités