Concurrence entre presse écrite et net: ça ne va plus

par Christiane Turck

Où les effets pervers, bien connus pourtant, de la concurrence qui se déroule entre presse écrite et presse web sont dénoncés par M.Morin, ministre de la Défense, en public. Le tout se passe dans le contexte de la mort de 10 soldats français tués au cours d’un attentat en Afghanistan. Le ministre revient sur la façon dont l’info a été traitée par la presse.

Si cela fait avancer le débat, c’est une bonne chose.

Publicités