Bracelet électronique et vacances sous surveillance

par Christiane Turck

Deux préoccupations pour Alex Türk, président de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Sur le site du Nouvel Observateur (http://www.nouvelobs.fr), on peut lire qu’Alex Türck dénonce le bracelet électronique comme « une des évolutions les plus dangereuses de nos sociétés ». Pour plus de détails, vous pouvez vous rendre sur le site du NouvelObs via ce lien

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080821.OBS8100/le_bracelet_electronique_denonce_par_le_president_de_la.html

Ou acheter le journal La Croix (aussi disponible en version PDF) sur http://www.la-croix.com

Pour tenter d’aller plus loin, je me suis rendue sur le site de la CNIL (http://www.cnil.fr) . Où j’ai trouvé cette autre tribune d’Alex Türk, qui parle des vacances sous surveillance. Mettant en avant des préoccupations sur le fait que nos libertés soient remises en question par les nouvelles exigences américaines imposées aux voyageurs européens vers les États-Unis.

A lire sur le site www.cnil.fr

Toujours dans le même axe de défense de nos libertés chéries, je relaye ici ce mail que j’ai reçu il n’y a pas très longtemps et qui renvoie vers un site internet qui met en garde contre l’usage de la puce électronique

http://www.stoppuce.be/main.php?nav=dv3

Publicités