60% des internautes cherchent de l’info locale et générale via les moteurs de recherche!

par Christiane Turck

Sur le site de l’IAB on peut maintenant lire l’étude d’Insites et Publicityweb sur l’utilisation des moteurs de recherche par l’internaute.

Le but de cette étude avoue vouloir déboucher sur une valorisation de l’outil moteur de recherche (SEM) envers les annonceurs.

Vous pouvez téléchargez la présentation de l’étude sur le site de l’IAB: http://www.iab-belgium.be ->études.

En bref et à la grosse louche,

A retenir pour les media

– La majorité sait qu’un moteur va plus loin que la simple recherche d’un site parmi d’autres. A NOTER par la presse régionale que 60% des internautes cherchent des informations locales et générales !!!  Y’a de l’avenir pour la presse régionale qui saura se glisser au top de la première page des résultats des moteurs de recherche! Lesautres bons scores sont obtenus par les images, les cartes, les informations commerciales locales. Là encore les sections publicité et marketing des organes de presse régionaux ont intérêt à grimper dans le train!

– la première découverte d’un site se fait à 48% via un moteur et à 11% via un media offline (lire via la télé, la radio, le journal papier ou un magazine…) -> vive l’interactivité -et quelle richesse pour les éditeurs qui possèdent ces armes multiples-,

– TOP 5 des motifs de recherche

->à usage privé: voyage et tourisme, biens de consommation, loisirs, media, info gouvernementale et non-profit

->à usage professionnnel: info gouvernementale et non-profit, recrutement, technologies, biens de consommation, voyage et tourisme.

En bref: on garde les mêmes mais dans le désordre. Sauf les media qui n’apparaissent qu’en usage privé.

A propos de la Google-Mania 

– Google est la page de démarrage de 50% des internautes, 2% ont leur propre site. Rien de précisé pour la presse ;-(

– Google confirme sa première place dans le classement des moteurs de recherche, suivi par Yahoo! (92% contre 41,4%). Première place confirmée aussi dans la popularité puisque Google est connu par 100% des personnes. Et ils sont 47% à s’en servir plusieurs fois par jour.

Tous ces bons résultats récoltés par Google s’expliquent par le fait que les internautes sont fidèles à leur solution de recherche,

A noter aussi

– Un tiers des personnes interrogées utilisent un moteur pour trouver une information commerciale. Pour les portails et les autres sites, on note respectivement 17 et 12%,

– Ils ne sont que 2% à ne pas avoir utilisé de moteur de recherche! Pour la grosse majorité qui sont utilisateurs, 17% utilisent toujours une combinaison de plusieurs mots et 59% utilisent habituellement la méthode de la combinaison. Seuls 4% utilisent une phrase complète. La majorité (45%) passent par un moteur autant pour un usage privé que professionnel,

Usage et connaissance des liens sponsorisés: très mitigé pour ce qui est de la notion payant/non payant. C’est le flou. Ils sont quand même 78% à avoir cliqué sur un lien sponsorisé,

– Les internautes sont très fidèles à leur moteur de recherche. Il faut dire que le taux de satisfaction est élevé. Avec pour Google 33% de personnes qui trouvent toujours ce qu’ils cherchent. Le suivant est MSN search avec un résultat de 10%.

– Passage à l’acte après avoir obtenu les renseignements voulus via le moteur de recherche: ils sont près de 70% à traduire la consommation de renseignements en consommation de bien,

– Les internautes sont sûrement plus courageux qu’on ne le pense puisqu’ils attendent jusqu’à la troisième page avant de renoncer à trouver leur bonheur et de relancer une nouvelle recherche avec d’autres mots. Sans quitter le moteur où ils se trouvent! Une fois la bonne page trouvée, elle est, le plus souvent, indexée si elle doit être réutilisée,

– A propose des barres d’outils il faut noter que cette notion est bien connue, avec encore et toujours Google en tête (74%) (52% l’ont installée)suivi de MSN (60%).

Publicités